Pierre Ponce- une méthode rapide de remplacer les microbilles

Une interdiction mondiale sur des microbilles en plastiques devrait être   imposée en ce qui concerne la fabrication des produits   dans le secteur de la cosmétique dès que possible.  Ce représente l'appel de nombreux législateurs dans le monde entier.


Récemment, dans la presse, de nombreux débats sont nés à propos des effets indésirables des microbilles.


À la lumière de l'interdiction imposée par la FDA des États-Unis d’Amérique en matière de  Microbilles en Polyéthylène, à cause de la dangerosité avérée de ces dernières pour l’écosystème marin, de nombreux fabricants européens et mondiaux ont fait le choix de retirer les microbilles de leur gamme de produits.


Après de nombreux tests et analyses, plusieurs compagnies ont opté pour notre poudre de Pierre Ponce de calibre 0-3/4. Cela est dû à la taille similaire des particules et au fait qu’il s’agisse d’un élément naturel, issu de la pierre volcanique, aux excellentes capacités exfoliantes. La Pierre Ponce constitue une alternative très économique aux microbilles et son pH neutre est inoffensif pour le milieu marin.


Pourquoi les microbilles sont-elles controversées ?

Les microbilles sont des particules en plastique inférieures à 5mm. Elles sont utilisées dans la cosmétique, y compris le dentifrice, pour donner du volume et donner un caractère abrasif au produit. Les fabricants les utilisent car les billes peuvent être fabriquées pour donner un aspect uniforme à une surface avec un certain degré de dureté.

 

Les micro-plastiques des cosmétiques représentent environ 4,1% des éléments plastiques entrant en contact avec l’écosystème marin. On considère que les micro-plastiques issues des cosmétiques représentent  jusqu'à 4,1% de matières plastiques qui sont dispersées dans le milieu marin.

 

Les Gouvernements envisagent d’interdire l’emploi des microbilles dans la cosmétique si l’Europe ne légifère pas contre eux.


Facile à manger

La pollution par les micro-plastiques est potentiellement plus dangereuse pour l’environnement que celle provoquée par les déchets en plastiques, dans la mesure où elle a plus de risque d’être consommée par les animaux marins. Les micro-plastiques ont également une surface plus large, qui attire plus facilement les toxines.


Un plat d’huîtres classique pourrait contenir jusqu’à 50 particules de plastique. Nous n’en avons pas encore la preuve, mais la plupart des consommateurs préfèrera sans doute de ne pas consommer des micro-plastiques.


Action

Le secteur de la cosmétique est celui qui génère le plus de déchets micro-plastiques, en plus des secteurs du pneu et de la signalisation routière. Les cosmétiques génèrent la plus grande source de déchets à côté de l'abrasion des pneus et des marquages routiers. Mais ces problémes semblent bien plus complexes à résoudre que l’interdiction immédiate des microbilles dans les produits cosmétiques, étant donné qu’il existe des solutions alternatives dans ce domaine.


Plus de 280 espèces marines ingèrent des micro-plastiques, mais nous avons encore besoin d’effectuer de nombreuses recherches sur la pollution par le plastique, car le risque écologique demeure flou.


« Nous sommes totalement engagés à protéger nos mers, nos océans et nos écosystèmes de la pollution, et analyserons attentivement les recommandations contenues dans ce rapport », a déclaré le porte-parole du Département de l’Environnent, de l’Alimentation et des Affaires Rurales (Defra).


« De nombreux grands fabricants ont déjà pris volontairement fles mesures nécessaires pour retirer les microbilles des produits cosmétiques, des produits de beauté et des dentifrices ; et ils sont passés à la Pierre Pponce. Notre rôle désormais est d’envisager la meilleure solution. Nous ferons un communiqué à ce sujet dès que nous en saurons plus. »


Nombreux sont ceux qui défendent l’idée qu’une interdiction totale et immédiate des microbilles enverrait un message clair et rapide, d’autant plus qu’il existe la possibilité d’avoir recours à la Pierre Ponce comme substitut.


Techfil propose 3 types de Pierre Ponces différents, spécifiquement formulés pour remplacer les microbilles :


Pierre Ponce 0-3/4 – Catégorie fine


Pierre Ponce 1/2 – Catégorie moyenne


Pierre Ponce 1-1/2 – Catégorie épaisse


N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse info@techfil.co.uk pour nous adresser vos demandes d’échantillons.

 


Created and Hosted by WYSIWYG Computers